jeudi 8 décembre 2016

La famille de Beaumont leurs bois, leur baron, leurs châteaux

Randonnée du mardi 6 décembre 2016
Encore une randonnée douce pour les jambes et bonne pour le moral il fait si beau dans notre admirable Chartreuse !
Nous avons légèrement innové en rendant visite aux ruines du  château de Beaumont. Elles sont en ruines mais toujours là après 11 siècles. J'étais passé au pied de nombreuses fois sans les voir maintenant c'est fait.
Belle et courte sortie !

Parkings
Mairie de Saint Vincent de Mercuze
La Terrasse

Itinéraire suivi
Rejoindre la passerelle en bois du Bresson
Descendre au Vivier
Prendre le Chemin des Mules
Monter à Fontaine Dravy
Continuer en face vers le Grand Teppe et la Croix de Coquet
Prendre rapidement le premier chemin à gauche
Monter jusqu'à un replat
Chercher et trouver à main gauche une trace discrète qui monte à gauche
Atteindre une crête entre deux buttes (530 et 584 m) se diriger vers celle de droite
Atteindre les ruines et les visiter avec précautions
Redescendre par le même chemin
Continuer et atteindre la route à proximité de Montabon
Suivre la petit route en dominer le château de la Frette puis passer près de celui de la Terrasse.
Dans la grande épingle prendre le chemin de la Gorge
Tourner à gauche après le pont et descendre tranquillement jusqu'à la Terrasse

Remarques
Chemin gelé le long du torrent
Du houx avec des boules et de beaux brins de fragon piquant (petit houx)

Météo
Temps froid et soleil agréable
Le ciel se voile et il fait frais en fin de randonnée

Le Château de BEAUMONT

Je conseille fortement de lire l'ouvrage très intéressant de Daniel Roussin (de Lumbin)  : "Du Baron des Adrets : souvenirs et vestiges en Grésivaudan". Il traite, entre autres choses, du château de Beaumont et de celui de la Frette. Les quelques lignes qui suivent sont directement extraites de cet ouvrage. Merci à l'auteur

La famille portant le titre de Beaumont apparaît dès le XI° siècle. Les Beaumont ont possédé à différentes époques les châteaux ou maison fortes du Touvet, de Beaumont, de la Frette, de la Terrasse, de Crolles et des Adrets (Villard Château)...
Notre célèbre Baron des Adrets était François de Beaumont (1512 ou 13/ 1587) et appartenait à cette famille.
Le Château de Beaumont est situé sur la commune du Touvet au milieu de la parcelle n° 156 (section A2) du cadastre sur un éperon calcaire formant une butte allongée. Daniel Roussin parle de "nid d'aigle" et classe ce château dans la catégorie des châteaux-forts de montagne à vocation de refuge.
Il est supposé que ce château fut construit vers l'an 950 et ce serait Humbert de Beaumont né vers 1060 qui reçut le premier ce château.
En 1240 le droit de retraite et d'habitation y est accordé à Guerle de la terrasse et à son fils...
Dès 1304 ce château est considéré comme principal patrimoine de la famille de Beaumont.
En 1340 il est "si vieux et despéry" que Amblard 1° de Beaumont le fait reconstruire et peut être agrandir. Ce château vivra sa vie et en 1565 il est tout ruiné.
Le chemin actuel débouche à l'angle Nord-Est du donjon. On atteignait l'entrée à l'opposé (Ouest) en montant une pente régulière de 20 %. La porte est actuellement sous un talus de déjection de 10 mètres de haut. Il devait y avoir 2 tours carrées flanquant la porte, et deux salles allongées (une grande et une plus petite).
L'épaisseur moyenne des murs est 1,65 m. La surface d'occupation au sol sans la terrasse est de 785 mètres carrés. La surface habitable au sol est de 494 mètres carrés. La longueur des murs a été estimée à 176 m et le nombre de niveaux d'occupation devait être de 4.
L'alimentation en eau devait être faite par une citerne. Une belle cheminée a été volée vers 1945 ouvrant ainsi une large brèche dans le mur Ouest du donjon. Il reste un montant de cheminée dans le mur Ouest de la petite salle oblongue.
Le site est impressionnant et les gravats et autres éboulis énormes le tout dans une végétation qui mange le site. Une grande quantité de pierres ont été récupérées entre 1810 et 1813 pour édifier les premières maisons de Montabon du Touvet
 Pour en savoir un peu plus cliquer ici

Cliquer sur les images pour les agrandir


Belles nuances de rouges
Soleil couchant


Belledonne et ses trois pics

Grand Manti du matin

Vu de la passerelle tout est givré sauf nous
Pierre Aiguille

Le Touvet dans le brouillard

Photo traditionnelle

Fusain (bonnet carré)

Arrivée au donjon du château de Beaumont

Les dernières pierres debout du donjon

Montant d'une cheminée

Pour nos sangliers

Clématite à plumes

Torrent à la Gorge

Le Sambec

samedi 3 décembre 2016

Fontaine Dravy, Croix de Coquet, Col de Marcieux, bois de Beaumont

Randonnée du vendredi 2 décembre 2016
Randonnée en petit groupe ce premier vendredi de décembre !
Rude et assez courte montée (650 m) avec une grosse erreur d'itinéraire. Un grand ciel bleu et de beaux paysages.
C'était bien !

Parking
Parking des chasseurs proche des Sables sur la route du Touvet à Saint Bernard en face de la route de Montabon du Touvet 450m

Itinéraire à suivre
Suivre le chemin jusqu'à Fontaine Dravy 480 m
Prendre à main gauche le chemin qui monte et atteindre Grande Teppe 610 m
Passer au Bois de Beaumont 1 et 2, 700 m et 820 m
Admirer la croix scellée dans le rocher et arriver au lieu dit la Croix Coquet 1040 m
A gauche suivre le balisage jusqu'à la Chapelle Saint Michel 1053 m
Descendre par l'itinéraire de montée jusqu'au Bois de Beaumont 2, 820 m et laisser en face le tour de pays
Passer au Bois de Beaumont 3, 800 m
Repasser à Grande Teppe 610 m et continuer en face
Descendre à Montabon de la Terrasse 460 m
Rejoindre le parking

Météo
Le matin brouillard épais et froid, sol non gelé
On sort des nuages pour être au-dessus du couvercle et profiter d'un beau ciel bleu
Dès que le soleil se couche il fait frais presque froid

Remarques
Aucune rencontre
Sol gelé en arrivant sur le plateau
Erreur d'itinéraire à la montée. Nous sommes partis trop à droite et c'est grâce à "MyTrails" que nous avons rejoint le chemin ordinaire. La marche de Dahus a été un peu pénible pour nous qui n'en sommes pas...
Nous sommes passés près des ruines du château de Beaumont (famille du Baron des Adrets). Nous ne les connaissons pas ce sera pour une autre fois. On va se documenter !


 Cliquer sur les images pour les agrandir



La mer de nuages

L'aiguille et son ombre
Un beau ciel bleu !

Lever de soleil 
Toiles givrées 
Arrivée du soleil

Croix de Cochet

Les Grands Moulins lointains et un peu brumeux

Vieilles branches sans feuilles

Franchissement de la roche

Les fleurs sont devenues graines

Au col de Marcieux

Belledonne avec un peu de neige


L'aiguille sous les antennes

mercredi 30 novembre 2016

En passant par la crête gauche du Manival : cascades, nuages, chamois etc.

Randonnée du mardi 29 novembre 2016
Une belle randonnée d'automne pour cette fin de novembre.
Nous avions l'obligation  morale d'être à la maison à 15 heures. Nous avons fait classique, très classique même.
Le temps chagrin de l'aube (brouillard et nuage) s'est arrangé assez rapidement et nous avons eu une belle journée agrémentée par deux chamois surpris par le haut (sommet de Chateau Nardent).
Nous avons présenté à Dany la cascade de la Pissarotte et ses voisines

Parking
Parking d'hiver après le village du Baure au niveau de la Gorgette

Itinéraire suivi
Descendre la route jusqu'au virage suivant et prendre dans le talus le chemin qui nous conduit paisiblement au Col du Baure.
Col du Baure dans les nuages
Gagner le point de vue de Chateau Nardent : mer de nuages et vues dégagées avec des chamois en prime
Retour au Col du Baure
Monter au petit col qui redescend sur le Col du Coq
Col du Coq prendre le GR qui mène aux abreuvoirs du Pré qui tue
Traverser à main droite le Pré qui tue en passant aux ruines du Habert des Ayes.
Rejoindre la lèvre droite du ravin de la Gorgette
Descendre au parking en faisant un large détour dans le bas

Remarques
Quelques passages très boueux en particulier dans le Pré qui tue (sol fraîchement dégelé)
Circuit varié et très agréable de 5 h 30
La route du col du Coq est coupée côté du Baure mais ouverte côté Saint Hugues

Météo
Temps frais puis doux
Nous marchons dans le coton puis on passe agréablement au-dessus du couvercle de nuages

Cliquer sur les images pour les agrandir


Le matin sur l'ancienne route des tunnels
La mer de nuages vue de Chateau Nardent
Beau coucher : ne pas manquer le rendez vous !
Le matin le temps n'est pas engageant
La Dent est au soleil mais pas nous



Cascade de la Pissarotte

Cascade de la Pissarotte : beau détail
Vue de l'ancienne route des tunnels

Surpris et nous aussi

La mer de nuages vue de Chateau Nardent

Chamechaude vue de Chateau Nardent

Bec Charvet vu de Chateau Nardent

On vient de Chateau Nardent

Vers le Vercors
Vers le Col des Ayes


Vue de la lèvre de la Gorgette

Vue de la lèvre de la Gorgette

L’œil et son pas

Pour terminer une belle journée !

dimanche 27 novembre 2016

En passant par le Moutaret

Randonnée du samedi 26 novembre 2016
Une petite marche, en petit groupe, avec un petit dénivelé mais au bout du compte un grand plaisir après un bon mois d'inactivité.
Pour ménager mon quadriceps convalescent Gisèle m'a concocté une boucle facile que nous avons parcourue à faible allure.
J'ai beaucoup apprécié de pouvoir remarcher et en agréable compagnie.

Parking
Casino juste après le bassin du Flumet après Saint Pierre et à l'entrée d'Allevard

Itinéraire suivi
Rejoindre Allevard et son musée par un chemin à flanc de colline suivi de ses escaliers
Monter à la Tour du Treuil
Le Bessard
Freydon
Les Masures
Suivre la route jusqu'au Moutaret
A l'entrée du village prendre le chemin descendant à main droite
Passer aux Anciennes Forges
Traverser le pont et couper la route
Monter assez rudement en face
Rejoindre une autre route et la suivre à main droite sur une faible distance
Couper par un chemin entre les deux routes et rejoindre le Centre Hippique
Faire le tour du Lac de la Mirande
Revenir au point de départ en suivant le Bréda

Remarques
Les chemins sont secs et agréables
Le Bréda héberge de nombreux canards cols verts

Météo
Le ciel se dégage rapidement et il fait très beau et doux

Temps, distance , dénivelé
D'après Openrunner
4,5 à 5 heures, 13 km, 370 m en cumulé

Cliquer sur les images pour les agrandir


Lac de la Mirande


Mélèze du matin
Belle campagne
Un tronc à broussin
Un dernier nuage
Champignon délicat
Au fond peut être le Grand Arc


Oreilles d'âne : vous aimez ?

Crampons avec leurs courroies
La niche est vide



Meule dormante endormie

Curieux rideaux

Bel étripe chat

Un colibri géant

Des courges photogéniques
Elles ont résisté à la tempête



Nuage plume (oui comme le cirque)
Le soir sur Belledonne



Un lever de soleil

Tornade de nuage